Projets réalisés. Pôle France

 

 

2016 FORDE

 

En réponse à l’appel d’offres du secteur éducatif de l’Ambassade de France en Egypte, Transit-Lingua s’est vu confier la conception et la réalisation d’une formation à l’ingénierie de la recherche destinée aux Directeurs de recherche des départements de Français des universités égyptiennes dans le cadre du projet FORDE (Formation à la Recherche Doctorale en Egypte).

 

Cette formation s’est faite en partenariat administratif et logistique avec l’équipe de recherche PLIDAM (EA 14514 Pluralité des Langues et des Identités : Didactique, Acquisition, Médiations). Elle répond aux objectifs suivants : former les coordinateurs de réseaux de recherche

 

 -       à la gestion et au fonctionnement des réseaux de recherche.

-       à l’élaboration de la problématique du réseau et de son texte fondateur.

-       à la pluridisciplinarité des réseaux afin d’élargir les équipes.

-       à la distribution des rôles au sein de leur équipe.

-       à l’accompagnement des jeunes doctorants

-       à la vulgarisation des produits de leurs réseaux sur Internet et autres.

-       à la synchronisation des divers travaux des chercheurs des autres réseaux

-       à la prise de contact avec des réseaux à l’étranger et notamment en France et avec les pays francophones.

-       à la coordination inter-réseaux au niveau national et au niveau international

-       à la création d’un comité scientifique national.

 

Elle s’est tenue du 12 au 16 septembre 2016, à l’INALCO, 65 Rue des Grands Moulins, Paris 13ème. Un accompagnement scientifique a été mis en place par Transit-Lingua du 18 septembre au 6 octobre.

 

Huit directeurs de recherche égyptiens ont suivi la formation. Six membres de Transit-Lingua et 11 partenaires universitaires ont été mobilisés à cette fin (Université Paris 8, équipe EXPERICE ; Université de Paris 3, équipe DILTEC ; Université La Sapienza ; Université de Pavie).

 

Lors l’étape finale de la formation, les réseaux suivants ont été développés :

 

-       Amoun. Réseau de chercheurs en littérature et cinéma

-       Réseau TAHTAWI. Postmodernismes, Arts et Lettres : Eclatements et recompositions

-       Territoires Culturels et Enseignement du Français

-       Littérature et Sciences humaines

-       IMATEXT

-       La communication. Echanges et interactions.

 

 

2014 – 15

 

- Activités d’accompagnement culturel des élèves par les étudiants au long de l’année scolaire

- Réalisation d’activités théâtrales et d’expression

- Conception et réalisation par les élèves d’un ouvrage intitulé Les Cordées de la  réussite Portraits et traits de plume. Porteur du projet éditorial : Somaya Zaied, étudiante de master 2, Université de Paris III, PRES Sorbonne Paris Cité.

 

 

2011 – 2015 Projet Cordées de la réussite, intitulé :

La valorisation du capital plurilingue et pluriculturel des élèves du CASNAV de Paris

 

Partenariat avec l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO, Paris), le Centre Académique pour la Scolarisation des enfants Allophones Nouvellement Arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs (CASNAV) de Paris, l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE), devenue ensuite Commission Générale à l’Égalité des Territoires (CGET), et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

Basé sur des binômes entre les étudiants du master 1 Didactique du FLE et des langues du monde et les lycéens de l’Upe2a (unité pédagogique pour les élèves allophones arrivants) du lycée Paul-Valéry, il fait partie du programme Les cordées de la réussite qui vise « à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur des jeunes qui ne disposent pas de toutes les clés pour s’engager dans une formation longue » (extrait de la Charte des Cordées). Il est financé par l’ACSE.

 

Le projet a mobilisé les élèves de la classe d’accueil, dénommée ensuite UPE2A, du lycée Paul Valéry (Paris, 12ème arrondissement) durant les années 2012-15 et du lycée D’Alembert (Paris 19ème arrondissement) durant l’année 2014 – 15. Il repose sur un fonctionnement en tandem entre ces élèves et les étudiants du master 1 Didactique des langues et des cultures de l’INALCO (années 2012 – 14) et Master 2 Didactique du FLE et des langues du monde, Parcours Illettrismes, Interculturalité et FLE/FLS de Paris III (années 2014 – 15) dans le cadre du PRES Sorbonne Paris Cité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2013 – 14

 

- Activités d’accompagnement culturel des élèves par les étudiants au long de l’année scolaire

- Juin 2014 : voyage des élèves du CASNAV à Marseille, ville multiculturelle. Visite du MUCEM. Conception et organisation : étudiants du master 1 Didactique du FLE et des langues du monde, INALCO.

- Conception et réalisation de l’exposition Des lycéens plurilingues apprennent le français, Médiathèque municipale Hélène Berr 70, rue de Picpus. 75012 Paris. Juin 2014.

 

 

2012 – 2013

 

- Activités d’accompagnement culturel des élèves par les étudiants au long de l’année scolaire

- En partenariat et sous convention entre Radio France Internationale RFI) et Transit-Lingua, initiation des élèves du CASNAV à l’interview journalistique. Faire un portrait linguistique radiophonique (26 – 27 octobre 2012)

- Participation des élèves au prototype de l’émission Parlez-vous Paris ? Radio France Internationale, sous l’égide d’Anthippi Potolia, Docteur, Master Didactique des langues et des cultures, INALCO.

- Juin 2012 : découverte du patrimoine culturel français. Visite du Louvre-Lens. Logistique : étudiants du master 1 INALCO.

 

 

2011 – 2012

 

- Activités d’accompagnement culturel des élèves par les étudiants au long de l’année scolaire

- Conception d’albums numériques par les élèves du CASNAV accompagnés par les étudiants.

- Sortie à Lyon, partager son expérience plurilingue et pluriculturelle dans une grande école, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon Lettres et Sciences Humaines. Porteur du projet Imaad Ali, étudiant de master 2, INALCO.

- Exposition hall de l’INALCO, rue des Grands Moulins. Pluripolis. La valorisation du capital plurilingue et pluriculturel des élèves du CASNAV. Porteur du projet Imaad Ali, étudiant de master 2, INALCO.

 

 

2010 – 2011 Partenariat avec la Mairie de Paris. Cours Municipaux d’Adultes

 

En partenariat avec la Mairie de Paris, Transit-Lingua a mis en place une coopération scientifique et pédagogique permettant : d’une part la valorisation des résultats de recherche de l’équipe PLIDAM (EA 4514), portant sur les actions pédagogiques innovantes menées par les Cours Municipaux d’Adultes, d’autre part l’adaptation de l’offre de formation des CMA en fonction des besoins des publics et de l’actualité de la recherche en didactique. Cette coopération a porté sur le dispositif expérimental de Français sur Objectifs Adaptés/FOA (Français langue étrangère pour publics faiblement scolarisés) destiné à des publics arabophones et sinophones.

 

Intitulé Les cours de Français sur Objectifs Adaptés de la Mairie de Paris Prendre en compte la diversité des publics, améliorer la cohérence pédagogique, le projet a reposé sur l’observation des cours concernés. Le rapport final* a proposé des pistes de réflexion et d’approfondissement. Notamment

- s'appuyer sur le capital symbolique de la Ville de Paris,

- déterminer des objectifs d'intégration sociale,

- améliorer le dispositif de pilotage,

- former des enseignants à la médiation linguistique et sociale,

- mieux connaître les aspirations des auditeurs,

- briser "l'enfermement" des groupes homoglottes.

>>> Consulter le rapport

Éditions, publications

 

A travers plusieurs de ses membres TRANSIT-Lingua est impliqué dans la direction ou la co-direction des collections et ouvrages qui suivent :

 

 

 

Collection Transversales PL Aline Gohard-Radenkovic

 

La collection Transversales. Langues, sociétés, cultures et apprentissages, que j’ai fondée en 1999 sur la demande des Editons scientifiques internationales Peter Lang, offre une plate-forme à des travaux portant sur les intersections possibles entre langues, sociétés et cultures, notamment à travers des situations de contacts vs de conflits inter-individuels, intergroupaux dans des contextes plurilingues et pluriculturels. Des auteurs tentent de cerner les politiques linguistiques, migratoires et/ou éducatives,  et leurs applications, interprétations par l’institution (au sens large du terme) à travers ses discours et ses dispositifs. D’autres cherchent à appréhender les processus en jeu dans la mobilité ou la migration, en identifiant les stratégies linguistiques, sociales, culturelles, économiques des acteurs et co-acteurs dans des situations de transition, d’immersion, d’insertion, de communication, de formation, de cohabitation, etc. Privilégiant la bi ou pluridisciplinarité qui implique une approche systémique et multimodale (avec entretiens biographiques, récits de vie, dessins réflexifs, ethnographie de la communication, etc.), la collection réunit des travaux qui réexaminent, avec un regard critique, les conceptions d’altérité, d’identité, de diversité, de plurilinguisme, d’interculturalité, etc. D’autres chercheurs s’intéressent à typifier les valeurs et les représentations véhiculées dans l’apprentissage des langues, l’appropriation de savoirs et de savoir-faire en langue étrangère ou en contexte étranger, la formation linguistique, la médiation interculturelle. D’autres se penchent sur les perceptions et pratiques des enseignants, des formateurs, et plus largement celle des médiateurs, dans le cadre de la mobilité internationale ou de l’immigration-intégration. La collection comporte à ce jour 43 volumes.

 

Voir GOHARD-RADENKOVIC, A. Vous avez dit ' Transversales ' ?... Ou la petite histoire de cette collection chez Peter Lang qui revendique la pluralité, Repères DoRiF n.3 - Projets de recherche sur le multi/plurilinguisme et alentours... - sept. 2013,

 

>> http://www.dorif.it/ezine/ezine_articles.php?id=101

 

Quelques parutions dans la collection Transversales, Peter Lang :

 

ADAMI, H. et ANDRE, V. (éds) (2015), De l'idéologie monolingue à la doxa plurilingue: regards pluridisciplinaires, Vol. 41.

LONDEI, D. et  SANTONI, L.  (éds) (2013).  Entre linguistique et anthropologie. Observations de terrain, modèles d’analyse et expériences d’écriture, Vol. 35.

GOHARD-RADENKOVIC, A., POULIOT, S. et STALDER, P. (éds) (2012), Journal de bord,  journal d'observation. Un récit en soi ou les traces d'un cheminement réflexif, Vol. 30.

ANQUETIL, M. (2006). Mobilité Erasmus et communication interculturelle. Une recherche-action pour un parcours de formation, Vol. 17

YANAPRASART, P., L’expatrié : un acteur social de la mobilité internationale. Cadres entre la Suisse et la France, Vol. 15.

 

 

 

 

Collection « Lingue sempre meno straniere »

 

Editions Wizarts de Rocco Marcozzi, Neuchâtel, Suisse

 

La collection ‘Lingue sempre meno straniere’/des langues de moins en moins étrangères (2004, éditions Wizarts *) créée et dirigée par Danielle Lévy a comme objectif de contribuer au rapprochement  des langues  et des cultures -et de ceux qui les véhiculent-  aussi bien sur le plan de la connaissance des systèmes linguistiques, de l’apprentissage et  de la communication ainsi que grâce au travail sur les représentations qu’on s’en fait et qui tendent souvent  à les éloigner en les dressant les unes contre les autres . En luttant contre les stéréotypes,  les idées figées sur les langues qui engendrent  la méconnaissance, voire le rejet ou parfois la haine , chercheurs, enseignants, écrivains , conteurs,  passeurs de langues de tous genres  cherchent  à apporter  sans pour autant nier la spécificité et la diversité des langues et des cultures les éléments théoriques, les informations historiques et les témoignages personnels qui contribuent  à la confrontation et à l’expression des locuteurs et de leurs droits.

 

La collection, qui se déclare plurilingue et dont les travaux se déclinent en diverses langues, reconnait  à la pluridisciplinarité son apport fondamental  à l’analyse des rapports complexes dans le temps et dans l’espace que les langues entretiennent entre elles car s’y mêlent les influences de la politique, de l’éducation, les voix singulières, officieuses, marginales ; elle abrite des études théoriques, des programmes éducatifs, des pratiques relevées dans le flux des changements sociaux, des récits de vie.

 

Son projet et les ouvrages publiés à ce jour s’adressent aux éducateurs , aux formateurs et aux chercheurs et, plus largement ,  à ceux qui reconnaissent  dans les langues leur fonction de construction identitaire mais aussi leurs responsabilités –et celle de ceux qui les diffusent -  dans les  fractures et les exclusions produites  dans le tissu idéal du « vivre ensemble » .

 

[*] Les éditions Wizarts de Rocco Marcozzi précédemment établies à Porto Sant’Elpidio dans les Marches en Italie se sont déplacées en 2015 à Neuchâtel en Suisse

 

 

Présentation détaillée de la collection :

>>> http://www.wizarts.it/index.php/catalogo/lingue-sempre-meno-straniere

 

 

On retrouve les publications dans la colonne catalogo, sous l’entrée saggistica :

>>> http://www.wizarts.it/index.php/catalogo/saggistica-tag

 

 

 

Collection Heteroglossia. Quaderni di Linguaggi e Interdisciplinarità

 

Heteroglossia è nata come quaderno dell'Istituto di Lingue Straniere della Facoltà di Giurisprudenza - Corso di laurea in Scienze Politiche - dell'Università di Macerata nel 1985 (membri fondatori Hans Georg GRÜNING, Danielle LEVY, Graciela RICCI con l'intento di offrire uno strumento di ricerca per studi linguistici e metalinguistici nell'ambito delle discipline linguistiche delle Facoltà non letterarie, collocabili nella vasta area dei Cultural Studies. Era pubblicata nelle Edizioni Nuove Ricerche ad Ancona, (ISSN cartaceo, 2037-7037), poi dal 2006 dalle edizioni EUM Università di Macerata.

 

Il carattere plurilingue, interdisciplinare e monotematico dei primi quaderni (http://eum.unimc.it/riviste)  è stato mantenuto, anzi si è rafforzato, e gli approcci e gli ambiti disciplinari (linguistica applicata, cultural studies, letteratura comparata) si sono allargati (ad es. con studi di semiotica, media studies e di antropologia culturale) dopo la formazione del Dipartimento di Mutamento Sociale, Istituzioni Giuriche e Communicazione e l'istituzione di due dottorati (Politica, Educazione e Formazione linguistico culturale e Teoria dell'Informazione e della Comunicazione). Alcuni dei quaderni si basano sugli atti di convegni internazionali. Hanno collaborato ad heteroglossia studiosi italiani e stranieri (provenienti soprattutto dalla Francia, dalla Germania e dal Sudamerica) di varie discipline.

 

Dal 2014, heteroglossia continua la sua attività come rivista all'interno del Dipartimento di Scienze Politiche, Comunicazione e Relazioni Internazionali nella scia della sua tradizione, ma apre ulteriormente il campo delle competenze disciplinari (sociologiche, psicologiche, politiche, economiche, filosofiche, storiche, giuridiche) per offrire alla ricerca spunti sulle molteplici forme della Comunicazione nelle interazioni sociali.

 

>>> http://riviste.unimc.it/index.php/heteroglossia/index

 

 

 

Collection « L’essere di linguaggio »

 

Cahiers du  Centre Linguistique Universitaire «Lucilla Agostini» dell'Università degli Studi di Teramo

 

Directeur : Giovanni AGRESTI  Comité Scientifique : Maria Pia D’ANGELO, Riccardo FINOCCHI, Alain GOUSSOT, Danielle LEVY,  Jean MAURICE

 

L’essere di linguaggio  (=L’être de langage)  accueille des recherches théoriques et des recherches action dans le domaine de la didactique des langues et de la sociolinguistique dont les effets se mesurent autant sur  l’apprenant que sur les communautés linguistiques impliquées . L’essere di linguaggio se pose comme l’expression d’une  “linguistique d’intervention” fondée sur -et destinée  à-  des pratiques de classe et de terrain mais toutefois fortement ancrée dans les théories de la linguistique générale. La Collection accueille des travaux centrés sur l’analyse du rapport (culturel, psychologique, affectif,  économique) entre le sujet et la langue et sur les formes et les voies de l’apprentissage, de la représentation, de l’intériorisation et de la valorisation cette dernière.

 

Aracne editrice int.le S.r.l. | via Quarto Negroni, 15, 00072 Ariccia (RM)

 

>>> http://www.aracneeditrice.it/aracneweb/index.php/collana.html?col=EDL

 

 

 

Collection PLID (Pluralité des Langues et des Identités)

 

La ligne éditoriale initiée par l’équipe EA 4514 Pluralité des Langues et des Identités : Didactique, Acquisition, Médiations (PLIDAM), rattachée à l’Institut national des langues et civilisations orientales, (INALCO) à Paris, évolue en une collection qui s’ouvre aux chercheurs, juniors ou expérimentés. Sur la base des travaux antérieurement publiés, cette collection a pour objectif de donner une visibilité accrue aux travaux inscrits dans le champ de la didactique des langues qui prennent en compte les évolutions liées aux pratiques plurilingues et aux relations entre langues, aux effets de l’internationalisation, de la mobilité transfrontalière, des identités plurielles, et de la complexité des représentations sociales et culturelles. Cette collection a vocation à être bilingue anglais / français. Claire Kramsch (University of California at Berkeley, Etats Unis) , Tony Liddicoat (University of South Australia, Australie), Danielle Lévy (Université de Macerata, Italie), Danièle Moore (Simon Fraser University, Canada) Anne Pauwels (University of London, Royaume-Uni), Thomas Szende (INALCO,  Paris, France) ont accepté de faire partie de son comité scientifique qui est coordonné par Geneviève Zarate (INALCO, Paris, France).

 

 

 

Collection Languages and Culture in History

 

Partenariats et collaborations

 

 

Partenariat  avec le Centre D.L.C.M

 

Un Partenariat "spontané" relie TRANSIT-lingua au Centre de Recherche et de Ressources en Didactique/Didactologie des Langues-Cultures et des Migrations-Mobilités (D.L.C.M), les deux associations partageant les thématiques liées aux langues et aux migrations.

 

Silvana Scandella, co-fondatrice du Centre D.L.C.M. est membre de TRANSIT-Lingua depuis sa création, membre de son C.A. depuis janvier 2013.

Huit membres de TRANSIT-lingua font partie du Comité Scientifique-Organisationnel du Centre D.L.C.M.: Mathilde Anquetil, Catherine Berger, Edith Cognigni, Aline Gohard, Danielle Lévy, Tiziana Protti, Silvana Scandella et Geneviève Zarate.

 

Le Colloque annuel Migrations et Mobilités. Hier, aujourd' hui et demain du Centre D.L.C.M. voit la participation active de plusieurs membres de TRANSIT-lingua. Pour le premier en 2014: Edith Cognigni, Nicoletta Gazzana, Francesca Gisbussi, Danielle Lévy, Tiziana Protti et Silvana Scandella. Pour le deuxième en 2015: Catherine Berger, Francesca Gisbussi, Danielle Lévy, Tiziana Protti et Silvana Scandella. Pour le troisième en 2016: Sabrina Alessandrini, Catherine Berger, Danielle Lévy, Tiziana Protti et Silvana Scandella.

>>> En savoir plus

Projets en cours

 

 

TeCola

 

Transit-Lingua est partenaire du projet européen TeCoLa, programme Erasmus + de septembre 2016 à août 2019 : https://sites.google.com/site/tecolaproject/

 

Ce projet vise le développement des tâches (télécollaboratives via Moodle, BBB, Tecola Monde Virtuel...) entre classes de langues de pays différents pour soutenir les dimensions interculturelles ainsi que la dimension de la citoyenneté dans l’enseignement des langues.

 

Les langues retenues sont l’allemand, l’anglais, l’espagnol et le français. Les modalités du dispositif sont soit en lingua franca, soit en réciprocité de langues.

 

Les membres de Transit-lingua pour TeCola  sont : Anthippi Potolia et George Alao (pédagogie) Christophe Portefin (administration), et Martine Derivry (coordination).